L'Amicale Le Comité

Assemblée générale du 23 mai 2024

Quelques infos suite à l’AG qui s’est tenue le jeudi 23 mai 2024 de 14h à 16h30 à la Faculté de théologie protestante de Montpellier

Nous étions 20 membres présents et plusieurs autres personnes représentées.

Alain Rey rappelle que l’Amicale a été créée en 1953, par le pasteur Pierre Bosc. Après un travail de recherche dans les archives, la dernière AG s’est déroulée le 5 mai 1960. Alain Rey, actuel président de l’Amicale des pasteurs à la retraite, ainsi que l’équipe qui l’a accompagnée, ont convoqué cette AG afin de rendre compte des activités pour la période 2021-2023 et de l’usage des fonds qui leur ont été confiés et dans le but de transmettre le flambeau à une équipe nouvelle.

Rapport d’activités sur la période triennale 2021-2023 : https://amicale-pasteurs.com/wp-content/uploads/2024/04/Rapport-2021-2023.pdf

Remerciements par Alain Rey à l’équipe qui a géré l’Amicale depuis 2017.

Nous remercions tous les membres du comité pour leur engagement durant ces 7 dernières années, depuis 2017 : Daniel Alègre, Jean Besset, Michel Bertrand, Albert Hubert, Jacques Monteil, Christiane Schlœsing et Jean-François Zorn. Nous avons également de nombreuses et reconnaissantes pensées pour notre ami Serge Soulié, qui s’est investi tout au long de ces années, y compris dans la maladie.

Et n’oublions pas Mado Alègre, Annick Bertrand, Elisabeth Argaud, Liliane Lefèvre, Elisabeth Rey, Anne-Catherine Terme, Myriam Zorn qui nous ont permis entre autres, d’assurer une communication à jour et d’organiser une pastorale à Sète.

Rapport financier par le trésorier Daniel Alègre

Daniel a fait savoir qu’il assurait le rôle de trésorier jusqu’à la prochaine rencontre de Sète en mai 2025. Le bilan financier se trouve en page 11 du rapport d’activités. Les cotisations ont baissé en 2022, puis 2023. À ce jour il reste 5266€ sur le compte courant et 37 747€ sur le livret A. En juin, il faudra verser les arrhes concernant la réservation du Lazaret pour la prochain pastorale, environ 14 000 €.

Mise en place de dispositions nouvelles pour garantir les activités de l’Amicale dans la période à venir :

Afin de répartir des diverses tâches il est proposé de « créer » 4 pôles

  1. Un comité directeur chargé de l’animation et de la coordination. Florence Blondon a accepté de prendre la présidence de l’Amicale.
  2. Un comité de rédaction avec deux rédacteurs en chef de notre revue Hier & aujourd’hui : Yves Gaudemard et Denis Müller : le bulletin existe depuis 1953, et quatre numéros par an ont été envoyés sans interruption.
  3. Une équipe pour l’organisation de la pastorale nationale qui est pilotée par Olivier Brès. Le programme est en cours de réalisation. Le thème est : Dans le chaos du monde, discerner un avenir en commun. Avec en sous-titre : « Guerres, manipulations communicationnelles, crise climatique : dans ce contexte, quelle espérance ? Quelles capacités des chrétiens à parler et à agir ? la pastorale se déroulera du mardi 13 mai en fin d’après midi au vendredi 16 mai 2025 en fin de matinée, au Lazaret à Sète.
  4. Une équipe qui s’occupera de la communication en ligne : le site, la chaine YouTube et l’infolettre. Dans un premier temps Alain Rey continue en attendant de trouver un ou une successeur. L’infolettre est adressée à 900 adresses mail. Et entre 40 et 50 infolettres sont envoyées chaque année.

Élection du comité directeur

Daniel Alègre, Florence Blondon, Olivier Brès, Christian Galtier, Yves Gaudemard, Denis Muller

Et les responsables des pastorales régionales

Pour Drôme – Ardèche : Hervé Missener

Pour Nord-Normandie : Eric Trocmé

Pour Alsace : Philippe Gunther

Pour la Région Parisienne : Jacques Graadt

Le comité est élu à l’unanimité sauf une abstention.

Florence Blondon succèdera à Alain Rey à la présidence de l’Amicale. Florence Blondon et à la retraite depuis juin 2023, et a été pasteure de l’EPUdF de 2003 à 2005 à Montpellier et de 2008 à 2023 à Paris-Étoile. Florence habite à Montpellier. Alain sera toujours présent à ses côtés jusqu’à la prochaine pastorale en mai 2025.

Les membres du comité auront comme première tâche de faire les démarches administratives afin de mettre à jour l’association auprès de la préfecture. Dans les statuts initiaux il y avait 3 buts : créer du lien fraternel entre pasteurs, veiller aux intérêts matériels, professionnels, intellectuels, moraux des pasteurs à la retraites, et faire entendre la voix des pasteurs retraités dans l’Église et proposer des services.

Aujourd’hui la partie « intérêts matériels » est assurée par la Fondation pour les ministres des Églises protestantes de France. Il faudra donc probablement revoir les statuts afin de les actualiser et de répondre aux attentes, aux besoins des pasteurs retraités en 2024.

Nous avons terminé autour d’un ver de l’amitié.

Notes rédigées par Florence Blondon

À propos de l'auteur

mm

Alain Rey

Directeur de la publication Hier & Aujourd'hui
Pasteur de l'EPUdF
Études à Montpellier, Berkeley et Genève
Pasteur à Fleury-Mérogis, Mende, au Defap et à la Cevaa

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.